Guide de l'éco-responsabilité

revenir à l'accueil du site

voir le site de l'ademe
imprimer cette page
 

Le tableau ci-dessous présente quelques actions concrètes qu’il est possible de mettre en place dans le cadre d’un programme d’actions sur les déplacements, des gestes individuels aux opérations de plus grande envergure nécessitant un minimum d’investissement.

Actions individuellesActions programmées sans moyens lourdsActions programmées avec de l’investissement
Les trajets domicile-travail
  • Aller au travail à pied ou à vélo
  • Faire du covoiturage avec un collègue de bureau, un voisin
  • Emmener les enfants à l’école ou sur leur lieu d’activités sans la voiture
  • Sécuriser le stationnement des vélos (arceaux, local…)
  • Favoriser le covoiturage en développant un service de mise en relation
  • Organiser le stationnement et réserver les places en priorité à ceux qui utilisent le covoiturage
  • Favoriser le télétravail
  • Encourager le recours aux transports en commun
  • Réaliser des aménagements d’horaires
  • Mettre en place un PDE ou PDA
  • Mettre à disposition des facilités (vestiaires, douches) pour le personnel venant en vélo
  • Développer une restauration sur place ou aménager des espaces pour que le personnel apporte ses repas (limitant les sorties ou livraisons de repas le midi)
  • Mettre en place une navette, par exemple depuis la station de transports en commun la plus proche
  • Travailler avec les collectivités locales compétentes sur l’optimisation des infrastructures de transports en commun
  • Encourager l’habitat de proximité en aidant à l’acquisition ou à la location de logements par le dispositif du 1% logement, informer sur les logements existants dans les zones desservies par les transports en commun
Les trajets professionnels
  • Organiser, chaque fois que possible, les réunions au téléphone ou en visioconférence
  • Privilégier les transports collectifs (bus, train) à la voiture et à l’avion
  • Favoriser le covoiturage
  • Adopter une éco-conduite
  • Privilégier la location des véhicules plutôt que l’achat (surtout si la fréquence d’utilisation des véhicules est faible)
  • Former le personnel à l’éco-conduite
  • Regrouper les réunions et les visites sur le terrain
  • Optimiser la gestion du parc automobile en créant un “pool” à disposition de collaborateurs
  • Impliquer les clients et/ou les sous-traitants.
  • Acheter des équipements de visio-conférence.
  • Constituer un parc de véhicules plus « propres » (GPL, GNV, électricité).
  • Faire un suivi informatique de la consommation.
Les transports pour les livraisons et expéditions (lien avec les achats)
  • Grouper et rationaliser les commandes et le recours aux coursiers
  • Impliquer les clients et/ou les sous-traitants
  • Choisir un transporteur plus vertueux (livraison à vélo, CO2 volontaire…)
  • Si possible, mutualiser les commandes avec des entreprises voisines
  • Mettre le suivi des commandes en regard des moyens des déplacements réalisés pour les livraisons
  • Aménager un espace de stockage fonctionnel pour entreposer fournitures ou mobiliers pour réduire le nombre de livraisons
  • Acquérir un compacteur pour réduire le flux des transports de déchets
La gestion des véhicules
  • Réduire l’utilisation de la climatisation
  • Veiller à la répartition des charges dans le véhicule
  • Acheter des vélos / scooters électriques
  • Contrôler la pollution des véhicules
  • Suivre la consommation des véhicules (cartes de carburant, logiciel de suivi…)Vérifier que l’entretien des véhicules est réalisé de façon régulière et adéquate
  • Vérifier régulièrement l’état des véhicules : pression des pneus, fonctionnement du système de climatisation...
  • Acheter des véhicules moins polluants : à faible consommation ou GPL, GNV, électriques
  • Choisir des équipements, accessoires et pneumatiques économisant la consommation
  • Choisir un prestataire spécialisé dans le traitement des déchets issus de la maintenance et de l’entretien des véhicules.
L’accueil de visiteurs
  • Informer systématiquement des différents modes de transports en commun disponibles pour se rendre sur le site (notamment sur votre plan d’accès)
  • Mener une réflexion sur les impacts liés aux transports lors de l’organisation d’événements sur le site
  • Passer un contrat avec une société de taxis opérant des flottes de véhicules moins polluants (s’il en existe qui desservent la zone où est vous êtes implanté)
  • Délocaliser les consultations au plus près des visiteurs (services administratifs, médecine, etc.)
  • Mettre en place une navette pour que les visiteurs accèdent au site, notamment lors de rassemblements ponctuels
  • Santé : développer la télé-médecine

Espace de travail

Pour travailler sur vos actions "Déplacements", identifiez-vous, rendez-vous dans votre espace de travail et sélectionnez cette thématique dans la liste.

Si vous ne disposez pas d'un compte sur ce site, vous pouvez en créer un en quelques clics. Inscrivez-vous sur la page "Créer un compte" !


Retour en haut de la page