Guide de l'éco-responsabilité

revenir à l'accueil du site

voir le site de l'ademe
imprimer cette page
 

Le tableau ci-dessous présente quelques actions concrètes qu’il est possible de mettre en place dans le cadre d’un programme d’actions visant l’éco-communication, depuis les gestes individuels jusqu’aux opérations de plus grande envergure qui nécessitent un minimum d’investissement.

Actions individuellesActions programmées sans moyens lourdsActions programmées avec de l’investissement
Courriels et Web
  • Limiter le nombre de destinataires de ses courriels
  • Gérer la boîte de réception de ses courriels en ne conservant que les messages nécessaires, trier régulièrement sa boîte
  • Saisir directement l’adresse URL des sites au lieu de passer par les moteurs de recherche
  • Enregistrer les sites fréquemment consultés comme «favoris» dans son navigateur internet
  • Éviter d’imprimer les messages, les pièces jointes, les pages web
  • Régler son imprimante «qualité brouillon» et «recto-verso »
  • Installler un anti-spam sur les ordinateurs ou sur le système de messagerie de la structure
  • Former le personnel aux bonnes pratiques d’utilisation des courriels et d’Internet
  • Paramétrer les logiciels de messagerie pour que les messages rédigés soient sous un format léger (texte brut…)
Édition
  • Choisir une mise en page favorisant la lecture à l’écran pour limiter les impressions
  • Imprimer en recto-verso
  • Privilégier la communication par Internet et les documents en format électronique
  • Limiter l’impression ou inciter au recto-verso
  • Adapter la capacité et la taille du CD-Rom au « poids électronique » du document
  • Utiliser des emballages adaptés
  • Faire un état des lieux de la documentation existante (partenaires...) pour éviter de concevoir de nouveaux outils de communication
  • Choisir un papier répondant aux exigences d’un écolabel officiel
  • Choisir un imprimeur qui utilise des encres, du papier respectueux de l’environnement et gère correctement ses déchets
  • Evaluer au plus juste le nombre d'exemplaires à imprimer
Diffusion
  • Éviter les courriers express qui nécessitent des moyens de transport plus consommateurs en énergie
  • Éviter les envois systématiques / Vérifier l’utilité avant l’envoi d’un document
  • Éliminer les doublons dans les listes de diffusion
  • Regrouper les envois ou commandes pour éviter les transports vides
  • Privilégier les commandes de documents par voie électronique (mails, Internet) pour éviter d’utiliser du papier
  • Mettre des documents à disposition via un site internet ou intranet
  • Utiliser des supports de communication moins volumineux, moins lourds et moins fragiles pour limiter la masse transportée
  • Mettre à jour régulièrement les listes de distribution pour les mailings afin d’éviter des envois redondants
Relations clients / fournisseurs et partenariat
  • Repérer les clients, fournisseurs ou partenaires qui prennent en compte les impacts environnementaux dans leurs activités
  • Intégrer des éléments concernant l’environnement lors d’un accord de partenariat qui impliquera des actions de communication
  • Exiger et évaluer les caractéristiques environnementales des offres
Manifestations
  • Adapter le stock de communication à la quantité nécessaire
  • Utiliser des documents de présentation réutilisables (ex : sans le nom de l’événement inscrit)
  • Choisir le lieu pour les colloques et manifestations en fonction de sa qualité environnementale (transports en commun, tri des déchets, consommation d’énergie du bâtiment, mise à disposition de matériel technique, de matériel de restauration, de mobilier…)
  • Privilégier les stands réutilisables et éco-conçus
  • Prévoir une diffusion de l’information adaptée et efficace (aussi bien sur le déroulement de la manifestation que sur les aspects environnementaux)
  • Mettre en place un système de navette aux gares et aéroports ou un système de covoiturage pour les participants
  • En cas de diffusion d’objets marketing, privilégier les objets utiles et éco-conçus
  • Mettre en place un système de restauration qui instaure la vaisselle durable et qui privilégie les produits locaux et de saison, voire issus de l’agriculture biologique
  • Estimer au plus juste les quantités de nourriture et de boissons
  • Comptabiliser les émissions de GES associés à la manifestation et étudier comment les réduire

Espace de travail

Pour travailler sur vos actions "Éco-communication", identifiez-vous, rendez-vous dans votre espace de travail et sélectionnez cette thématique dans la liste.

Si vous ne disposez pas d'un compte sur ce site, vous pouvez en créer un en quelques clics. Inscrivez-vous sur la page "Créer un compte" !


Retour en haut de la page