Guide de l'éco-responsabilité

revenir à l'accueil du site

voir le site de l'ademe
imprimer cette page
 
Comptabiliser et réduire les émissions de GES

Lutte contre le changement climatique

Comptabiliser et réduire les émissions de GES

Réduire les émissions de gaz à effet de serre engendrées par les bâtiments, les activités et tous les biens et services consommés par une structure pour son fonctionnement au quotidien.

Les enjeux liés à l'effet de serre et au changement climatique

Effet de serre et changement climatique
Parking de centre hospitalier - Communiquez à vos visiteurs les différents modes de transports permettant d’accéder à vos locaux.

Communiquez à vos visiteurs les différents modes de transports permettant d’accéder à vos locaux.

  • L’effet de serre est un phénomène naturel. Les gaz dits « à effet de serre » (GES) permettent de retenir une partie de la chaleur du soleil et de maintenir une température moyenne d’environ 15°C à la surface de la Terre.
  • La concentration de CO2, un des principaux gaz à effet de serre, est naturellement d’environ 0,04 % ; au-delà de cette concentration, la température moyenne du globe subira une hausse.
  • Les activités humaines (transport, logement, agriculture…) augmentent la proportion de GES dans l’atmosphère et créent un effet de serre additionnel.

Il existe un large panel d’actions possibles pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, les cibles principales étant les transports et les bâtiments.

Quelques repères
  • Au cours du XXe siècle, la température à la surface de la Terre est ainsi montée en moyenne de 0,74°C, provoquant une élévation du niveau des mers de 10 à 20 cm (source : GIEC).
  • Les principaux gaz à effet de serre sont le dioxyde de carbone (CO2), issu de la combustion des énergies fossiles (pétrole, gaz naturel, charbon) ; le méthane (CH4), issu de la décomposition des molécules organiques, le protoxyde d’azote (N2O) provenant de l’utilisation d’engrais et les gaz réfrigérants fluorés utilisés par exemple dans les climatiseurs. Le COreprésente plus de trois quarts des émissions mondiales de GES d’origine humaine.
  • Bien que les émissions soient en baisse régulière, chaque année en France ce sont encore plus de 490 millions de tonnes équivalent CO2 de gaz à effet de serre qui sont émis dans l'air par les activités humaines : industrie, transports, activités domestiques, agriculture... (source : Chiffres Clés du climat France et monde, édition 2013, CITEPA)
  • Un degré de température supplémentaire dans les bureaux représente 7 % d’émissions de CO2 supplémentaires (source : ADEME)

Retour en haut de la page