Guide de l'éco-responsabilité

revenir à l'accueil du site

voir le site de l'ademe
imprimer cette page
 
Méthodologie

Après avoir effectué l’état des lieux, quels objectifs réalistes se fixer ? Quels délais seraient raisonnables ? Les réponses à ces questions vous permettront de mener des actions pertinentes, de corriger d’éventuelles erreurs, et si besoin de remobiliser au fil de la démarche.

1. Les objectifs de la démarche doivent être clairs, connus et partagés par tous

Vous devez d’abord définir vos buts sous forme d’ambitions générales (liste courte, généralement pas plus de 5 ambitions). Par exemple :

a. Acheter davantage de papier écolabellisé / recyclé

b. Tendre vers une utilisation raisonnée du papier

c. Améliorer les réflexes de tri de tous les collaborateurs

d. Relayer les réflexes de tri à travers une collecte efficace

Il est également possible de proposer une seule ambition, très globale, du type : « Améliorer la gestion et l’utilisation du papier dans notre organisation » (que vous pouvez transformer en slogan pour plus d’impact : « Le papier, je le préserve et je le trie » par exemple). Ceci peut être pertinent en particulier si cette action s’inscrit dans une démarche plus globale de développement durable.

2. Ensuite, pour chaque ambition, proposez un ou plusieurs objectif(s) spécifiques, chiffrés dans la mesure du possible

Par exemple :

a1. Acheter 50 % de papier écolabellisé d’ici 2 ans

b2. Adapter le type de papier à son usage (papier 80g pour l’utilisation interne)

b3. Imprimer recto-verso pour au moins 50 % des impressions

b4. Réutiliser toutes les feuilles imprimées d’un seul côté

b6. Mettre en place un système de gestion des impressions d’ici 1 mois

c1. Avoir un dispositif de tri efficace dans chaque bureau d’ici 3 mois

d1. S’assurer que l’entreprise de propreté assure la nouvelle collecte d’ici 4 mois

Les objectifs se renforcent les uns les autres, ce qui augmente leurs chances de réussite.

Une fois déterminés, les objectifs doivent être adoptés par tous pour favoriser le succès de la démarche. Vous pouvez organiser une réunion ou une consultation par email, afin de recueillir les commentaires ou amendements des collaborateurs. Vous pourrez ensuite établir une liste finale d’objectifs concertés, et affinés en fonction des cas particuliers. Une fois qu’elle sera établie et communiquée, vous devrez rester le plus fidèle possible à la feuille de route, pour ne pas risquer de brouiller la démarche.

Rédiger une charte d’engagement

Suite à un diagnostic des pratiques, la Ville d’Epernay a rassemblé ses cinq objectifs en termes de développement durable dans une charte discutée puis diffusée à tous les agents. Chaque objectif présente les engagements de la Ville et les engagements des agents. Plus de 95 % des agents sont aujourd’hui signataires de la charte. Entre 2007 et 2009, la Ville a acheté 33 % de papier A4 en moins, et a réalisé une économie de 53 %. La Ville a également réalisé une économie de 59 % sur l’achat de papier A3 et de 55 % sur le papier coloré. Cette charte est diffusée sur une page dédiée de l’Intranet de la Ville. Des rappels réguliers sur les bons gestes à adopter sont effectués également dans le journal interne.


Retour en haut de la page