Guide de l'éco-responsabilité

revenir à l'accueil du site

voir le site de l'ademe
imprimer cette page
 
Pilotage de la démarche

La méthode

Pilotage de la démarche

Sensibiliser et mobiliser le personnel

Informer et sensibiliser le personnel permet de faire évoluer les comportements individuels et de mieux faire accepter les orientations, directives ou notes de service.

 

Selon leur nature, les actions de communication ont plusieurs objectifs :

  • Sensibiliser les collaborateurs : il s’agit de communiquer sur la démarche et les enjeux environnementaux du site, globaux et individuels, afin d’impliquer le plus grand nombre de personnes, de les faire adhérer à la démarche et de les rendre acteurs.
  • Informer : il s’agit de présenter la “politique” en matière d’environnement puis d’entretenir le niveau de sensibilisation atteint par les pratiques de sensibilisation et de formation. La première étape de cette communication peut correspondre à la déclaration d’intentions et de principes du projet d’éco-responsabilité du site et présenter l’implication de la direction.
  • Échanger et informer sur le projet et sur son avancement, valoriser les résultats obtenus : la communication en interne des résultats apportera une reconnaissance des efforts réalisés en valorisant les acteurs pour une plus grande motivation de ceux-ci. La communication en externe valorisera l’entité et apportera une reconnaissance en tant qu’administration de l’Etat exemplaire.
Etat/établissements publics
Outils de sensibilisation
  • La formation de l’IFORE “Introduction à la démarche éco-responsable”

http://www.ifore.developpement-durable.gouv.fr

  • “Le guide de l’éco-citoyen au bureau” édité par l’ADEME

Ce guide pratique permet de sensibiliser les agents à l’ensemble des thèmes de l’éco-responsabilité, en illustrant par des chiffres clés sur les impacts d’une activité de bureau.

Télécharger le guide

  • Le Clic’ADEME Eco-responsabilité Acteurs Publics

Ce dévédérom est un outil interactif dédié à la sensibilisation et à la mobilisation du personnel. Il dispose de fiches de synthèse sur l’ensemble des thématiques de l’éco-responsabilité, d’affiches et diaporamas personnalisables illustrant les bons gestes et bonnes pratiques, ainsi que d’un studio graphique performant et ergonomique permettant de créer ses propres supports.

www.ademe.fr/etatexemplaire

Une communication doit être structurée. Il convient d'établir un plan de communication : quelles sont mes cibles ? Quels sont mes messages ? Comment je les transmets (supports, calendriers ...) et quand ?

Les différents types et objectifs de la sensibilisation-communication
ContenuOutils, supports et mode de communication/exemples
Objectif : sensibiliser
Sur les thèmes : environnement et éco-citoyenneté / Etat exemplaire et démarche éco-responsable / enjeux environnementaux propres au site et actions individuelles permettant d’y contribuer
  • Campagnes de communication par le biais d’affiches, de plaquettes…
  • Module de sensibilisation réalisé sous forme de séances collectives par groupes de 10 à 15 personnes, de journées à thème (journées de l’environnement) ou lors des réunions périodiques
  • Exposition avec des panneaux, vidéo, diaporama, questionnaire (questionnaire sur l’éco-responsabilité en général et au sein du site)
  • Actions de démonstration : réalisation de tests et d’expérimentation (distribution de thermomètres, réalisation de maquettes…)
Objectif : fédérer

Sur les thèmes environnementaux : eau, énergie, déchets, risques, achats, air, bruit, transports.

Lors du diagnostic du site, de la détermination des enjeux, des objectifs et actions et des gestes éco-responsables

  • Impliquer le personnel dans des groupes de travail, en s’appuyant notamment sur des personnes sensibilisées et moteurs
  • Rencontrer et questionner les collaborateurs dans leurs activités et échanger avec eux des idées sur les améliorations possibles
  • Réaliser des questionnaires divers permettant de mesurer la connaissance des uns et des autres sur leur environnement et de les impliquer par des idées ou suggestions (questionnaire sur les actions réalisées et à réaliser, enquête sur le confort thermique…)
  • Echanger des expériences, organiser des voyages d’études, des visites de sites…
Objectif : communiquer pour lancer la démarche éco-responsable
Il faut formaliser le projet et les intentions de la direction : description de la démarche (ou de la “politique environnementale”) du site, des engagements (ou objectifs), du périmètre et du personnel concerné
  • Diffuser un journal interne (papier ou électronique), des notes distribuées par exemple avec la fiche de paie, affichages…
  • Transmettre les informations à toute nouvelle personne à travers une note jointe aux éléments transmis lors de la prise de fonction
  • Utiliser la voie hiérarchique, le management habituel, les notes de service…
Objectif : maintenir l’attention et la mobilisation sur le projet
Informer sur :
  • le diagnostic et les actions planifiées,
  • l’organisation mise en place : responsable environnement, groupe de travail,
  • la sensibilisation et la formation,
    Communiquer sur les résultats
    obtenus, intégrer les suggestions…
  • Intégrer des articles sur les actions mises en œuvre dans le journal interne
  • Créer un ou plusieurs points de communication dédiés à l’environnement par l’intermédiaire de panneaux d’affichage, mail, site Intranet…
  • Utiliser l’organisation interne (réunion à tous les niveaux) pour intégrer des échanges en matière d’éco-responsabilité
  • Créer une rubrique “environnement” sur le réseau Intranet du site
  • Mettre en œuvre une démarche de “suggestions éco-responsables” par la mise en place de “boîtes à idées”. Organisation de concours, petits déjeuners informatifs…

Retour en haut de la page