Guide de l'éco-responsabilité

revenir à l'accueil du site

voir le site de l'ademe
imprimer cette page
 
Valorisation et communication de la démarche

La méthode

Valorisation et communication de la démarche

Valoriser l’existant

Valoriser ce qui se fait déjà rassure et constitue un puissant moyen d’action.

Vélo de livraison - Certaines démarches sont innovantes : si vous faites appel à un service de livraison à vélo par exemple, faites-le savoir !

Certaines démarches sont innovantes : si vous faites appel à un service de livraison à vélo par exemple, faites-le savoir !

 

L’objectif est de démontrer que le site et les collaborateurs ne partent pas de rien, qu’ils ont déjà à leur actif des actions allant dans le sens de l’amélioration environnementale et de l’éco-responsabilité. Ce faisant, on fonde d’emblée la démarche sur “une pédagogie de la réussite et du progrès”.

 

Dans chaque domaine environnemental, quelles que soient les raisons qui ont motivé l’action, il s’agit :

  • d’identifier l'ensemble des actions menées ;
  • de valoriser le travail effectué ;
  • d’inciter à une continuité afin d’améliorer les résultats obtenus.

 

Les actions peuvent être individuelles, à l’échelle d’un service ou à l’échelle du site. Il convient de les identifier et de :

  • relever toutes les pratiques dans le service (X personnes viennent à vélo, X % éteint son ordinateur le soir avant de partir, X kg de papier sont triés et recyclés…) ;
  • identifier toutes les notes de service qui visent à modifier les comportements (bruit, transport, sécurité…) ;
  • mettre en évidence tous les résultats positifs acquis : diminution de la consommation électrique, augmentation du nombre de voyages en train, nombre de ramettes achetées en moins grâce aux photocopies recto-verso…

 

Les outils possibles pour réaliser cette communication sont divers :

  • mise en œuvre de campagnes d’information : affiches, mailing, tracts, tables rondes ;
  • organisation d’un concours valorisant les membres du personnel reconnus par leurs pairs pour leur action environnementale ;
  • utilisation du management en cours : faire passer le message par les chefs lors des réunions de service, lors des entretiens individuels ;
  • organisation de voyages d’études ou de visites sur d’autres sites administratifs pour comparer les réalisations.

Retour en haut de la page